lundi 10 février 2014
Salut les amis,

Alors que les JO de Sotchi en Russie viennent de démarrer, je vais vous parler d'autres jeux olympiques dans cette chronique. Cette fois ça ne sera pas les JO d'hiver mais ceux d'été qui se sont déroulés il y a quelques années. L'occasion peut être de faire le parallèle avec tout ce que nous avons entendu aux infos ces derniers temps.

Alors bien sûr ce ne sont pas vraiment des JO dont je vais vous parler, mais d'une BD sur ce thème. Et pour changer, ce ne sera pas une bande dessinée japonaise, ni américaine, et encore moins européenne, mais un manhua, une BD chinoise (à ne pas confondre avec le manwa qui est la BD coréenne).

Chroniques de Pékin

Les chroniques de Pékin chez Xiao Pan
Auteurs: Collectif
Année: 2008
Éditeur: Xiao Pan
Type: Manhua

L'histoire des chroniques de Pékin:

Il ne s'agit pas ici d'une seule histoire, mais plutôt d'un recueil de plusieurs visions, par divers auteurs chinois.
Pour être plus précis, nous pourrions dire que les chroniques de Pékin est un témoignage d'auteurs chinois sur l'évolution de la société chinoise avec l'arrivée des JO de Pékin en 2008.

Au travers des différentes histoires courtes, nous pouvons voir les impacts d'un tel événement. Bien sûr la préparation des JO demande des travaux et des aménagements des villes, ce qui implique de bousculer le quotidien des habitants.
En plus de cela, la médiatisation et l'exposition des villes et villages autour de Pékin ont chamboulé les habitudes des chinois qui ont dû s'adapter.
On voit bien au travers de ce recueil que la population a été "éduquée" pour permettre aux touristes d'être le mieux accueillit possible.

Ces chroniques de Pékin racontent également le destin de certains sportifs qui ont tout donné pour pouvoir participer à ces JO.

Finalement, on retrouve autant de techniques de dessin et d'illustration que d'auteurs et d'histoires.
Les chroniques de Pékin vues par 10 auteurs chinois


Vous aurez peut être reconnu le style de l'artiste qui a réalisé la couverture des Chroniques de Pékin, il s'agit de Benjamin: Zhang Bin de son vrai nom. Dans un style graphique très coloré et réaliste, reconnaissable en un seul coup d'oeil. Cette couverture permet une accroche directe du lecteur sur l'oeuvre.

L'intro de ce Manhua (bande dessinée chinoise) est signée d'Alain Wang, l'ancien rédacteur en chef d'Asia Magazine, aujourd'hui enseignant et sinologue.
La préface quant à elle est rédigée par Olivier Vatine, un auteur et scénariste français, de bande dessinée.

"N'en déplaise aux pisse-froids qui rejetaient déjà à tort le comic-book et le manga, il faut désormais compter avec le manhua !"
Les chroniques de Pékin: l'arrivée des JO est un chamboulement

Avant chaque histoire, une courte présentation de l'auteur (mini biographie) est faite et les techniques utilisées sont décrites.
Chaque scénario est développé en 10 à 15 pages. Et à la fin on peut retrouver 16 pages d'illustrations.
Le papier de cette édition, proposée par Xiao Pan, est épais et plastifié et les pages sont de bonne qualité.

Et pour clôturer les chroniques de Pékin, la postface est signée par Benjamin; comme porte drapeau de cette génération d'auteurs chinois.
Les chroniques de Pékin: 10 auteurs et autant de techniques d'illustration

La critique de Juju:

Au premier coup d'oeil sur la couverture avec cette belle illustration et ces couleurs vives, je me suis dit: "ça c'est du Benjamin!" et j'ai feuilleté le Manhua.
C'est là que j'ai vu qu'il s'agissait de plusieurs petites histoires, ce qui est pratique, ça permet de lire une histoire de temps en temps. Il n'y a pas de lien entre chacune, si ce n'est le thème de l'arrivée des JO à Pékin.

Tous les styles graphiques ne m'ont pas plu. Mais certains étaient plutôt nouveaux pour moi. Avec entre autre certains où on aurait dit de vraies photos retravaillées sur PC pour donner une impression de peinture.

C'est aussi intéressant de faire le lien avec les JO qui se déroulent en ce moment en Russie. Ce sont les JO les plus chers pour l'instant et les infrastructures ont été construites de toutes pièces. Les habitant ont dû être délogés pour certains et vont subir l'arrivée massive d'étrangers le temps des jeux.
On ressent bien ce côté là dans certaines historiettes des chroniques de Pékin, avec par exemple les vieux qui ne veulent pas changer leurs habitudes, mais qui se font rappeler à l'ordre et sont obligés de se plier.

Sans que les scénarios soient époustouflants, ce recueil se laisse lire et surtout il se laisse voir. Donc si vous avez l'occasion de le feuilleter, jetez y un oeil.

0 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher un article:

Newsletter

Suivez Juju-Gribouille:

Page Facebook de Juju Gribouille Page Twitter de Juju Gribouille Google+ Juju Gribouille sur Pinterest
Juju Gribouille sur Hellocoton Instagram de Juju Gribouille Instagram de Juju Gribouille RSS Juju Gribouille

Dernière gribouille

Chevalier crayonné

Chroniqueur pour:

logo 7BD logo Site Du Japon

Blogs / Sites BD

Portail BD
BDGest

BD/Comics/Mangas
La Folie des Mangas
Blog de Zeda
Bonjour Kalumis
Manga News
Bulles & Onomatopées
Comics Blog
ComixHeroes

Lecture en ligne
Amilova - lecture de BD et Mangas en ligne
Manga Draft - Publication et lecture de BD et Mangas en ligne
les humanoides associes
Izneo BD - lecture de BD en ligne
Izneo Manga - lecture de Mangas en ligne

Achat matériel BD
TVHLand
Manga-Ink

Streaming Animés
ADN Anime Digital Network
Crunchycroll
Wakanim TV
Fourni par Blogger.