lundi 18 janvier 2016

Le Garçon et la Bête de Mamoru Hosoda
Titre: Le Garçon et la Bête
Sortie: 13 janvier 2016
Réalisateur: Mamoru Hosoda
Distributeur: Gaumont Distribution
Durée: 2h00

Synopsis du film:

Le jeune Ren n'a que neuf ans. Ses parents divorcés, il ne voit plus son père et il vient de perdre sa mère dans un accident. Des membres de sa famille, qu'il ne connait même pas, ont été désignés pour s'occuper de lui.
Mais Ren ne l'entend pas de cette oreille. Il décide de s'échapper et de se débrouiller tout seul.

Ce n'est pas facile pour un petit garçon de s'en sortir dans la grande ville, grouillante, de Shibuya. Il s'en rendra très vite compte. Et alors qu'il pleure, accroupi, recroquevillé sur lui même, entre deux vélos, un homme approche et lui parle... un homme? Non! Une Bête!

Il s'agit de Kumatetsu, qui lui propose de devenir son disciple.
Un peu malgré lui, en suivant ce personnage étrange, Ren se perdra dans un monde peuplé de Bêtes. Une ville, parallèle à celle des humains, où tous les habitants sont des animaux. Il s'agit de Jutengai.

Très vite Ren aura droit à un nouveau nom et deviendra le disciple de Kumatetsu.
Mais quel avenir peut-il y avoir pour un jeune humain dans ce monde de Bêtes?
Kumatetsu le rustre supportera t-il Ren l'insolent?
Ceci n'est que le début d'une belle histoire et d'une aventure au delà de l'imaginaire...

Le Garçon et la Bête - Kumatetsu et Ren deux fortes têtes

La critique de Juju:

Le scénario:

Le scénario aborde plusieurs thèmes.
Dès le départ nous faisons face au désarroi du jeune garçon dont la situation est compliquée: ses parents sont divorcés, il ne voit plus son père, sa mère décède et par dessus le marché il va être obligé de vivre avec des inconnus.
Et tout ceci sera la cause des tourments et d'un vide qui se créera et qui sera compliqué à résorber, si tant-est que Ren y parvienne un jour.
Associé à cela, le film aborde la relation entre le maître et son disciple, comme peut l'être une relation entre un père et son enfant.

Nous retrouvons aussi le thème de l'initiation et du voyage initiatique qui sert à resserrer les liens et à faire le point sur son savoir et ses sentiments.
Et ce qui sera également mis en avant est la force de l'investissement et de la persévérance, qui montre qu'à force de travail, tout le monde peut devenir ce qu'il souhaite être.

Ce film d'animation est donc mêlé d'un grand nombre de sentiments. Il nous fait passer du désarroi, à la joie, puis nous refait tomber dans la stupeur, pour finalement terminer sur de beaux sentiments. Les émotions du spectateur font le yoyo et c'est bon!

Pour terminer sur le scénario, je garde le meilleur pour la fin: l'humour.
On le retrouve tout au long des 2 heures que dure le film et il marche: la preuve, durant la séance j'ai entendu pas mal de monde rigoler. Et le langage n'y est pas pour rien. Kumatetsu est un ours, il est rustre et ne s’embarrasse pas de belles phrases, préférant les injures et autres gros-mots. Ce qui n'est pas courant, avouons le, pour un film destiné principalement aux enfants.
Mais c'est aussi ce qui fait une autre force de ce film d'animation, il ne prend pas les spectateurs pour des anges ou pour des imbéciles.

"La légende veut qu'au pays des bêtes pour devenir seigneur il faut trouver son disciple." 
Le Garçon et la Bête - Ren au royaume des Bêtes

Les personnages:

Ren est un jeune garçon têtu, insolent et il ne se laisse pas faire. Mais à tout juste neuf ans, la vie n'a pas été tendre avec lui, ce qui lui a forgé le caractère.
Du côté des Bêtes, l'autre personnage principal est Kumatetsu, un des deux prétendants à la succession du grand maître de Jutengai. Kumatetsu ressemble à un ours, tant par son apparence physique - il est poilu, fort et imposant - que par son caractère - il est rustre, vulgaire et caractériel.
Et lorsque les deux personnages se rencontrent, ça fait des étincelles. Leurs engueulades sont quotidiennes. Tous deux n'hésitent pas à dire ce qu'ils pensent.
Et pourtant petit à petit, ils construiront une relation de confiance. Par moment il est difficile de dire qui est l'élève et qui est le maître, car les deux se complètent.

D'autres personnages ont aussi leur importance dans l'histoire du film (notamment le grand maître qui est plutôt drôle), nous le verrons dans la dernière partie de celui-ci, mais je vous laisse les découvrir .

Le Garçon et la Bête - Quand la 2D classique se mêle au numérique

La réalisation:

Le réalisateur, Mamoru Hosoda, est connu pour certains de ses autres films que nous connaissons bien en France: Summer Wars, La traversée du temps ou encore Les enfants Loups.
Avec ce film, Le Garçon et la Bête, il prouve encore une fois l'étendue de son talent. Il nous livre une sorte de fable où il évoque et aborde un grand nombre de thèmes comme on l'a dit plus haut (l'éducation, la nature, l'adolescence, les rapports parents/enfants...).
Sur plusieurs points, que ce soit au niveau du scénario que de la réalisation, ce film m'a fait penser à un Ghibli.
En effet, dans le dessin des personnages, j'ai retrouvé par moment une patte me faisant penser à du Miyazaki.

Ce qui m'a également fait plaisir est le fait que le dessin soit en 2D, comme les "anciens" dessin-animés, mais qu'il profite aussi à merveille des nouvelles technologies avec des effets numériques très bien maîtrisés et intégrés à l'ensemble.
Certaines scènes sont géniales, comme celle du combat de Kumatetsu et son adversaire Iozen, en pleine place publique... quand les coups pleuvent et que la sueur éclabousse. Les effets visuels sur la fin du film sont aussi très beaux avec des couleurs bleues, lumineuses, sur fond noir.

Pour conclure, je vous encourage vivement à aller voir ce film au cinéma si vous avez la chance qu'il soit diffusé prêt de chez vous.
Le Garçon et la Bête est un film beau, esthétique, drôle et touchant. Il vaut le déplacement!

La bande annonce:





1 commentaire:

  1. Bonjour, comment allez-vous ?
    Cosplaysky.fr (http://cosplaysky.fr)est en train de rechercher le guest blogger, je vous contact pour vous demander si vous avez l'intérêt de rédiger un blog pour nous? Nous allons vous identifier dans notre site et partager le blog dans notre page facebook. et si vous pouvez nous rédiger plus de 10 articles par an, nous pouvons vous offrir un costume de cosplay comme un cadeau, si vous êtes intéressé, n'hésitez pas à nous contacter ici ou par mail à info@cosplaysky.fr.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher un article:

Newsletter

Suivez Juju-Gribouille:

Page Facebook de Juju Gribouille Page Twitter de Juju Gribouille Google+ Juju Gribouille sur Pinterest
Juju Gribouille sur Hellocoton Instagram de Juju Gribouille Instagram de Juju Gribouille RSS Juju Gribouille

Dernière gribouille

Chevalier crayonné

Chroniqueur pour:

logo 7BD logo Site Du Japon

Blogs / Sites BD

Portail BD
BDGest

BD/Comics/Mangas
La Folie des Mangas
Blog de Zeda
Bonjour Kalumis
Manga News
Bulles & Onomatopées
Comics Blog
ComixHeroes

Lecture en ligne
Amilova - lecture de BD et Mangas en ligne
Manga Draft - Publication et lecture de BD et Mangas en ligne
les humanoides associes
Izneo BD - lecture de BD en ligne
Izneo Manga - lecture de Mangas en ligne

Achat matériel BD
TVHLand
Manga-Ink

Streaming Animés
ADN Anime Digital Network
Crunchycroll
Wakanim TV
Fourni par Blogger.