lundi 7 novembre 2011
Bonsoir bonsoir,

Pour le dessin du jour, je vais vous parler d'un livre de Jiro Taniguchi.
J'avais déjà évoqué cet auteur dans un post précédent, si vous vous rappelez, je vous avais alors présenté "Un Zoo En hiver".

Aujourd'hui il s'agit du manga "Le Journal de mon Père".
Dans le cas de Taniguchi je parlerai plutôt de "roman illustré". Je pense que la définition est plus appropriée à ses mangas.

Un Père et son fils....

L'histoire:
Dans ce manga, le personnage principal, Yoichi,  revient dans sa famille qu'il n'a pas vu depuis une quinzaine d'années. C'est le décès de son père qui le ramène dans sa ville natale.
L'enterrement étant proche, toute la famille et les amis se réunissent et discutent du défunt lors de la veillée funèbre.
Yoichi, qui n'a pas pardonné à son père, le départ de sa mère quand il était enfant, va alors "apprendre" à connaitre un peu mieux cet homme qu'il se rappelle comme froid et toujours à travailler dans son salon de coiffure.
En discutant avec chaque membre réunit autour de la table, Yoichi va alors redécouvrir l'Homme qui se cachait derrière son père. Il va découvrir en tant qu'adulte tous les sacrifices que son père a dû faire quand il était enfant... Et au fil des discussions  certains points de son enfance qui étaient flous pour lui, vont s'éclaircir, petit à petit...

Le Thème:
Taniguchi traite ici un de ses thèmes favoris: la famille et les liens parfois compliqués qui unissent les Hommes.
Yoichi qui a des souvenirs d'enfants, va redécouvrir son père, avec le recul que lui donne sa vie d'adulte.
Ce manga traite essentiellement des sentiments de ce jeune homme qui vont évoluer au fil des pages. Il va alors passer de la colère envers son père qu'il ressent depuis son enfance, à un certain ressentiment de lui même et de son égoïsme pendant toutes ces années perdues.

Mon avis:
Ce manga n'est pas mon préféré de Jiro Taniguchi. Mais comme toujours, on s'accroche à cette histoire et aux personnages, avec émotion. On s'attache au personnage principal au fur et à mesure que la faille s'ouvre en lui. Au fil des discussions, on le sent se remettre en question, on le regarde face à sa vérité lorsqu'il se rend compte de ses erreurs et méprises, qui malheureusement sont irrécupérables puisqu'au final il ne pourra plus jamais connaitre son père qu'au travers des quelques souvenirs qu'il aura pu récupérer lors de cette veillée funèbre...
Vous l'aurez compris, ce manga n'est pas joyeux, mais il saura éveiller quelques émotions en vous.





*****

Dans un style moins tragique, les dessins qui suivront dans les articles à venir seront plus légers, avec une petite série de 3 dessins de Erza Scarlett, une des héroines du manga Fairy Tail dont on a déjà parlé à plusieurs reprises.

Bonne soirée.

A très vite pour un nouvel article ;)

0 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher un article:

Newsletter

Suivez Juju-Gribouille:

Page Facebook de Juju Gribouille Page Twitter de Juju Gribouille Google+ Juju Gribouille sur Pinterest
Juju Gribouille sur Hellocoton Instagram de Juju Gribouille Instagram de Juju Gribouille RSS Juju Gribouille

Dernière gribouille

Chevalier crayonné

Chroniqueur pour:

logo 7BD logo Site Du Japon

Blogs / Sites BD

Portail BD
BDGest

BD/Comics/Mangas
La Folie des Mangas
Blog de Zeda
Bonjour Kalumis
Manga News
Bulles & Onomatopées
Comics Blog
ComixHeroes

Lecture en ligne
Amilova - lecture de BD et Mangas en ligne
Manga Draft - Publication et lecture de BD et Mangas en ligne
les humanoides associes
Izneo BD - lecture de BD en ligne
Izneo Manga - lecture de Mangas en ligne

Achat matériel BD
TVHLand
Manga-Ink

Streaming Animés
ADN Anime Digital Network
Crunchycroll
Wakanim TV
Fourni par Blogger.