mardi 5 juin 2012
Bonsoir à tous

Nous allons terminer les articles concernant les dédicaces. J'en aurais peut être d'autres un jour.... qui sait?!

Le dernier auteur à m'avoir fait une dédicace est Dim-D. Le dimanche du festival BD, je voulais un petit dessin de 2 auteurs: Aurélien Morinière (que j'ai raté) et Dim-D.
Pour avoir cette dédicace, j'avais acheté sur place le tome 1 des aventures de "Allan Quatermain et les Mines du Roi Salomon"

Voici sans plus attendre cette belle illustration.

JujuGribouille: la dedicace de DimD
Cliquez sur le guetteur pour voir la dédicace en grand.
La dédicace:
Après quelques minutes d'attente, voilà mon tour arrivé. Et la question rituelle dans ce genre de situation tombe: qu'est ce que je voudrais?
Pour changer cette fois, je demande un personnage masculin. Qui plus est, je voudrais un autochtone africain tel qu'on peut le trouver dans la bande dessinée.
"Ok, mais alors, il fait quoi ce bonhomme ?"
Aïe, ça se corse pour moi :D J'en n'ai aucune idée de ce qu'il fait, mais c'est pas grave l'inspiration va quand même arriver et Dim-D commence à réaliser son croquis...
"On va dire que l'homme surveille son village. Il est posté à l'entrée et guette!"
Parfait!

Dim-D continue alors son crayonné pour mettre en place les formes et les dimensions. Il utilise une mine bleue.
Pour ceux qui ont lu mon article sur la dédicace de Espé, vous connaissez alors ma question qui a suivi... Pourquoi utiliser une mine bleue et non une mine classique grise, en graphite?
Dans le cas de Dim-D, il s'agit tout simplement d'un choix personnel, parce que le bleu est moins visible lorsqu'on passe ensuite à l'encrage. Par contre le bleu se gomme très mal, donc la partie croquis reste apparente.

Ce jour là, j'étais le dernier à avoir droit à une dédicace de Dim-D, il était pressé par le temps et devait aller prendre le train, je n'ai pas trop osé le déranger mais il m'a dit que ça ne l’embêtait pas et qu'on pouvait discuter en même temps. J'ai donc enchaîné avec mes questions, à la découverte du monde de la bande dessinée.
Dans le cas de Allan Quatermain, il s'agit d'une BD un peu historique, qui se passe dans un décor africain réel. Je me demandais donc quel type de recherches les dessinateurs faisaient dans ce cas là?
Dim-D m'a alors expliqué qu'il avait fait des recherches sur les tribus africaines et que ses dessins ne collaient pas à 100% géographiquement avec le récit. En effet, il s'est fortement inspiré d'une tribu du nord de l'Afrique: "la tribu des enfants fleur".

Hans Silvester: un Enfant Fleur

Photo de Hans Silvester.
Il s'agit d'une tribu dans laquelle les enfants se recouvrent de fleurs, de feuilles et de verdure, ce qui leur donne une apparence très singulière. Les adultes par contre sont plus rudes et les hommes portent souvent de gros ornements, notamment des espèces de boucles d'oreilles énormes comme on peut le voir sur la dédicace.

Pour terminer sur la dédicace, une fois le croquis réalisé, le contour est fait au stylo noir et pour mettre un peu de couleur, Dim D aura utilisé un pinceau avec réservoir et une teinte marron.


JujuGribouille et Dim. D

L'auteur Dim. D:
Il a été super sympa, et a répondu à toutes mes questions en m'expliquant avec passion ses recherches sur les tribus africaines.
Je n'ai pas pu trouver de blog ou site web pour vous permettre de faire connaitre son boulot de dessinateur et de coloriste.
Vous pouvez toujours retrouver sa fiche perso sur différents sites, notamment sur le site des éditions soleil qui éditent la BD d'Allan Quatermain.


cover Allan Quattermain tome 1

L'histoire:
Allan Quatermain est un aventurier, un chasseur d'ivoire qui se déplace en Afrique. On le compare souvent à Indiana Jones. Dans ce tome 1 des Mines du Roi Salomon, une expédition est organisée, en 1880, pour retrouver un homme parti à la recherche des mines de diamants des années plus tôt. Cet homme est le frère de Sir Henry Curtis qui va recruter Quatermain et organiser le voyage à travers l'Afrique du Sud. Dans cette expédition, ces hommes seront accompagnés d'un grand guerrier noir qui souhaite rejoindre ses terres natales, il s'appelle Limbopa et propose alors gracieusement ses services.

Mon avis:
L'histoire nous plonge dans un récit d'aventure dans l'Afrique sauvage. Dim D de par son dessin a su donner vie à tous ces gaillards. Les traits de Quatermain nous montrent bien son vécu d'aventurier. On sent que ça n'a pas toujours été facile pour lui et que ses péripéties l'ont marqué. La couleur participe beaucoup aussi à l'ambiance générale et apporte énormément à la diversité des paysages traversés par l'expédition.
Maintenant il n'y a plus qu'à lire le 2ème tome pour connaître le dénouement de l'aventure...

Si vous voulez suivre les aventures d'"Allan Quatermain et les Mines du Roi Salomon", voici 2 petits liens pour vous.



Voilà, c'était la dernière dédicace que j'ai eu lors du festival BD 2012 de Gradignan.
Je reviendrai dans les prochains articles avec mes dessins.... faut que je m'y mette!

A très vite les amis!

0 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher un article:

Newsletter

Suivez Juju-Gribouille:

Page Facebook de Juju Gribouille Page Twitter de Juju Gribouille Google+ Juju Gribouille sur Pinterest
Juju Gribouille sur Hellocoton Instagram de Juju Gribouille Instagram de Juju Gribouille RSS Juju Gribouille

Dernière gribouille

Chevalier crayonné

Chroniqueur pour:

logo 7BD logo Site Du Japon

Blogs / Sites BD

Portail BD
BDGest

BD/Comics/Mangas
La Folie des Mangas
Blog de Zeda
Bonjour Kalumis
Manga News
Bulles & Onomatopées
Comics Blog
ComixHeroes

Lecture en ligne
Amilova - lecture de BD et Mangas en ligne
Manga Draft - Publication et lecture de BD et Mangas en ligne
les humanoides associes
Izneo BD - lecture de BD en ligne
Izneo Manga - lecture de Mangas en ligne

Achat matériel BD
TVHLand
Manga-Ink

Streaming Animés
ADN Anime Digital Network
Crunchycroll
Wakanim TV
Fourni par Blogger.