mercredi 30 novembre 2011
Bonsoir les amis,

J'espère que le petit changement de mon URL ne vous aura pas trop perturbé... De mon côté ça a été un peu galère pour tout remettre à plat (sites partenaires, sites de stats, liens internes....).

Aujourd'hui je voudrais vous présenter un blog sur l'univers des Comics.
Il s'agit du blog COMIXHEROES.


Dans ce site vous trouverez tout plein d'infos et de news sur les comics, les sorties des bouquins et les sorties cinématographiques sur les films de super-héros.
Vous trouverez aussi de temps en temps des interviews.
Le site étends également son univers aux séries télé de sciences fiction.

Mais ce qui est sympa, c'est que ComixHeroes organise régulièrement de petits concours, de dessin ou illustration, avec à la clé quelques lots.
Si vous vous rappelez, j'avais participé à un concours à l'occasion de la sortie du film "Cowboys et envahisseurs".... et bien, c'était sur leur blog!

Donc pour tous les fans du genre, je ne saurais que vous recommander de faire un tour sur ce blog. Il est tenu par des passionnés, qui parlent très biens de la bd américaine et des héros aux super-pouvoirs, qu'ils aient un collant et une cape ou des lunettes bizarres...

Pour information, un défi illustré est en cours en ce moment sur le thème de "Docteur Who". Sur les différentes participations déjà effectives, il y a eu pas mal de cross over où le docteur a déjà croisé pas mal de nos super-héros.

Comme d'hab, je laisse un petit lien vers ce site dans la barre de droite de mon blog, dans la rubrique Blog BD.

Bonne fin de journée.
lundi 28 novembre 2011
Bonjour les petits amis de Juju Gribouille.

Comme vous le savez, ici, je parle beaucoup de manga, mais aussi de comics ou encore de BD.
Niveau BD, j'ai un style de prédilection: l'Heroic Fantasy. Ce qui nous amène à mon article....
Il y a environ 2 ans, le papa Noël m'a amené, dans sa hotte, le tome 1 des Forêts d'Opale... ensuite je me suis acheté les autres tomes, jusqu'au 6.... et là: frustration! Depuis 2 ans, j'attendais la suite. A chaque passage chez Virgin, Cultura et compagnie, je regardais... mais il n'y avait pas trace du tome 7.
Mais ça c'était avant (comme dit la pub).

Le tome 7 arrive enfin!



Le 7ème volet de la série est annoncé pour le 30 Novembre.

Les Forêts d'Opale est une série d'Arleston et Pellet éditée aux édition Soleil (lien direct sur l'image).
J'aime bien les éditions Soleil. Ils proposent de belles éditions, soignées, et font souvent des coffrets collector plutôt jolis.

L'histoire des Forêt d'Opale:
Opale est le monde des forêts (comme l'indique le titre de la BD) sur lequel le "Clergé de la Lumière" fait régner son pouvoir grâce à la puissance des Pierres Magiques.
Darko, simple lunettier dans son village, apprend qu'il est le descendant d'un certain Cohar et qu'il est celui qui doit réaliser La Prophétie et faire revenir les Titans pour libérer les Cinq Royaumes...
Aidé de son oncle, le barde Urfold, de la jolie jongleuse Sleilo et du monstrueux Ghörg, une invocation venue d'une autre dimension, Darko est plongé, bien malgré lui, dans une aventure où se joue le destin de son monde...

Les auteur/dessinateur:
Arleston est un scénariste très occupé. Il a travaillé sur différentes séries édités chez Soleil Prod. Il a notamment créé les univers de Lanfeust, qu'on ne présente plus. C'est également lui qui a écrit le scénario des Naufragés d'Ythaq. Tous ses univers de Fantasy se ressemblent, mais ils sont riches, et ça marche!
Il a à son actif, une dizaine de séries basées sur le monde de Troy ainsi qu'une bonne quinzaine d'autres séries.
Pour le dessin, c'est Philippe Pellet qui s'y colle et nous livre des dessins très détaillés et précis.
Et on oublie souvent les coloristes qui font un gros boulot et donnent une âme à cet univers Fantasy, ici ce sont Sylvie Bonino et Christian Goussale qui se sont chargé de donner une ambiance aux Forêts d'Opale.

Petit rappel avant de reprendre le tome 7:
La formation de Darko s’est achevée, il a fallu quitter Onze Racines, Maître Og, et reprendre la quête des Titans. Darko ignore que le terrible pontife Xarchias n’est plus, mais qu’il a laissé place à une menace encore plus effroyable. Plus que jamais, Opale a besoin du retour des Titans. Sur leur piste, Darko, Urfold, Sleilo et Tara tentent maintenant de franchir la Dorsale, la chaine de montagnes qui coupe le monde et va jusqu’au ciel. Et en effet, ils trouvent des traces de Cohars, l’ancêtre de Darko…

Petite bande annonce du tome 7:

Bande annonce Les Forêts d'Opale Tome 7 par SoleilProductions


Perso, je pense que je vais relire les 6 tomes précédents avant d'enchainer sur celui là. Après 2 ans, il faut se rafraichir la mémoire et replonger dans l'univers de Darko.
Par contre j'espère qu'il ne faudra pas attendre encore 2 ans avant le tome 8. Les délais de parution dans la BD sont un peu long quand même, c'est dommage!


Pour les amateurs du genre, je pense que les Forêt d'Opale est un bon titre. Les coffrets collectors peuvent être un joli cadeau pour Noel. Il y a 2 coffrets. 1 pour les tomes 1 à 3 et le deuxième pour les tomes 4 à 6.

Et vous, connaissez vous cette série? Qu'en pensez-vous? Vous avez aimé ou pas? Allez vous, ou avez-vous acheté le tome 7?

@+ les petits amis ;)
dimanche 27 novembre 2011
Hello,

Juju Gribouille change d'adresse!
La modification n'est pas énorme, j'ai juste rajouté un tiret...
La nouvelle adresse est donc: http://juju-gribouille.blogspot.com/

En fait j'ai voulu savoir si mon blog était bien référencé en tapant juste le mot clé "Gribouille" dans google.... J'ai parcouru 10 pages sans trouver mon blog.
Donc je me suis dit qu'il fallait peut-être séparer le jujugribouille en juju-gribouille pour faciliter le travail des moteurs de recherche...

Le problème c'est que du coup, maintenant, les personnes qui ont mis l'adresse du blog dans leur favoris doivent tomber sur ça:


Du coup, ça veut dire aussi que je dois changer les adresses de mes flux RSS sur mon blog, mais aussi sur hellocoton et paperblog....

Et surtout, je suis bon pour refaire une phase de référencement du blog sur les moteurs de recherche et autres sites....

Donc pour commencer je suis allé sur: http://blogsearch.google.fr/ping? et http://www.google.fr/addurl/?continue=/addurl pour pinger mon blog et rajouter son url sur Google.
Après google, c'était le tour de Bing:
http://www.bing.com/webmaster/SubmitSitePage.aspx
Puis, http://referencement-gratuit.erezine.com/
Il s'agit d'un site qui permet de se référencer automatiquement sur plusieurs moteurs de recherche.
Puis de là, je suis allé sur: http://www.refmarketing.com/marketing.html dont voici les petits logos que j'ai rajouté dans ma barre de référencement à gauche:

referencement gratuit
creation site web mutuelle obligatoire
referencement naturel lingerie sexy
Val de Marne 94 annuaire de qualite
annuaire gratuit offre d'emploi cdi
blog référenceur SEO trouver nounou


Ce site permet d'être référencé dans 180 outils différents (annuaires et moteurs de recherche), ce qui est plutôt pas mal.

J'ai aussi trouvé un autre site de référencement: http://www.dmoz.org. Sur ce site, il faut choisir une catégorie sur la page d'accueil, puis cliquer sur "suggest URL" pour référencer son site ou blog.

J'espère que cette petite modification (j'ai juste rajouté un tiret dans mon url au final) n'aura pas dérangé trop de monde. Je n'ai pas non plus des masses de visiteurs donc je m'excuse auprès de ces quelques personnes pour le dérangement occasionné.
Mais comme pour toute évolution du blog, j'espère que ça permettra une meilleure visibilité de Juju Gribouille et surtout, j'espère que mes futurs visiteurs trouveront ce qu'ils cherchent ici et qu'ils sauront me conseiller, me critiquer et m'aider à m'améliorer !



samedi 26 novembre 2011
Hello,

Et voilà, la 3ème Erza de la série annoncée.
Fini la tenue de guerrière et les épées. On retrouve la belle Erza dans une jolie robe de soirée, en mode séduction.
Une petite mise en couleur devrait être sympa sur ce dessin.
Sexy Lady...
Alors qu'en pensez-vous? Elle est plutôt pas mal la petite Erza.
D'une façon générale, je ne sais pas si le dessinateur de Fairy Tail est frustré ou quoi.... mais tous ses personnages féminins sont sacrément bien "formées", si vous voyez ce que je veux dire...
Mais en même temps, on ne peut pas lui en vouloir, ça fait toujours plaisir de dessiner de belles filles.

Bonne fin de journée à toutes et à tous.
Juju Gribouille revient très vite!
mercredi 23 novembre 2011
Hello,

Voila la 2ème fournée de ma petite série consacrée à Erza du manga Fairy Tail.
Celui-là vous le connaissez déjà puisque j'avais fait une colorisation rapide pour ma bannière.


La colorisation avait été assez rapide, et j'avais travaillé sur la dimension de ma bannière, ce qui explique que mon image soit petite.
J'ai laissé un fond vert pour faire ressortir le dessin lui même.

Concernant la colo, je n'en fais pas trop, donc je suis super lent et pas franchement bon. J'essaie de progresser sous Gimp... Avec le temps j'aimerai pouvoir reprendre certains dessins que je vous ai déjà proposé et les rendre un peu plus vivants avec de la couleur.

Pour celui-ci, voici le dessin initial avec juste le scan du crayonné:


J'aime bien la perspective de ce dessin, vu de dessus. J'ai eu un peu de mal pour donner cette impression. Au début on aurait plutôt dit que le personnage était complètement disproportionné. Finalement le rendu est pas trop mal je trouve, surtout sur la version colorée.
Le regard est vif, on sent la jeune demoiselle en colère et prête à trancher avec son katana!

Si vous avez des conseils, une fois de plus, pour la colo, je suis preneur. Sur quelle taille de fichier? Quelle méthode est la mieux adaptée ?....

Bonne soirée les amis.
dimanche 20 novembre 2011
Bonsoir à vous les petits amis.

Vous avez bien profité du week end ?!
On a eu un super temps, ça fait plaisir pour un mois de novembre de pouvoir se balader et profiter du soleil.

Mais je n'allais pas terminer la semaine sans vous laisser un petit article.
Je vous avais promis une petite série de 3 dessins de Erza Scarlett, un des personnages principaux du manga Fairy Tail.

Erza a les cheveux rouges, c'est une fille sexy, mais il ne faut pas la chercher. Elle a tendance à s'énerver assez vite!
Elle est aussi surnommée Titania. Son pouvoir est sa capacité à se "rééquiper", elle peut changer de vêtements ou d'armure et d'armes à volonté.
Elle est plutôt puissante et fait partie des 5 meilleurs mages de Fairy Tail, ce qui lui permet de pouvoir accéder aux missions de rang S, c'est à dire les plus compliquées et souvent dangereuses.


Grrrrrr, faut pas m’embêter ou je sors les crocs... 

Donc vous l'aurez compris entre la présentation et sa tête sur le dessin du jour, Erza a un sale caractère et il vaut mieux éviter de lui chercher des noises sinon elle démarre au quart de tour :D

La gribouille du jour est donc la 1ère d'une série de 3.
J'essaierai de vous déposer les 2 autres dans la semaine.
Je ne suis pas forcément très actif sur Juju Gribouille, ce n'est pas toujours facile avec le taf, mais j'essaye de faire ce que je peux pour vous apporter mes quelques dessins, en espérant vos retours.

Bonne soirée.
Bon courage pour la semaine qui s'annonce.

A+
dimanche 13 novembre 2011
Bonsoir

Aujourd'hui je voudrais vous parler d'un film qui doit sortir en France au mois de janvier.
Vous avez déjà pu remarquer dans un de mes articles précédents sur Arrietty que j'adore le travail des studios Ghiblis.
Donc aujourd'hui, Juju Gribouille vous parle de leur prochain film dont l'affiche française vient de sortir.
Le film s'intitule "Kokuriko Zaka Kara" en japonais. Le titre pour la version française est "La colline aux Coquelicots" dont voici l'affiche.
La Colline aux Coquelicots: l'Affiche française.

Donc pas de gribouille pour aujourd'hui. J'aimerai juste vous donner envie d'aller voir ce film.
"La colline aux coquelicots" est réalisé par Goro Miyazaki, le fils d'un des fondateurs des studios Ghiblis, l'illustre maître Hayao Miyazaki.
Goro Miyazaki, le réalisateur du film.

Goro n'est pas à son 1er essai puisque c'est lui qui avait déjà réalisé en 2005 "Les contes de Terremer" ("Gedo Senki" en japonais), une adaptation d'un roman (le Cycle de Terremer). Même si c'est loin d'être le meilleur film des studios selon moi.

Une fois de plus il s'agira d'une adaptation et non d'une création. Ce film s'inspirera donc d'un shojo des années 80, qui sera d'ailleurs disponible en même temps que la sortie du film l'année prochaine, chez l'éditeur Akata.

Le film sortira donc le 11 janvier 2011 en France.

Même si la réalisation sera entre les mains de Goro Miyazaki, c'est toujours papa (Hayao) qui a participé à l'élaboration du scénario.

Alors on parle, on parle, mais on ne dit rien sur le film jusqu'à maintenant. Il est donc temps de vous parler un peu de l'histoire!
"La Colline aux Coquelicots" se déroule au Japon en 1963. Nous allons suivre une jeune fille, Umi Matsuzaka dont le père était marin et a disparu depuis des années. La jeune fille vit donc avec sa mère et ses soeurs. Umi est en charge avec sa famille de s'occuper d'une pension qui se trouve, je vous le donne en mille.... en haut d'une colline!
Mais comme souvent dans les films de Miyazaki, l'histoire se base également sur une histoire d'amitié entre Umi et Shun Kazama, un jeune lycéen membre du club de journalisme. Ils vont alors se battre côte à côte pour éviter la destruction du bâtiment abritant les clubs du lycée... de fil en aiguille, nos 2 jeunes protagonistes vont alors découvrir un secret autour de leur naissance qui va encore plus les rapprocher.

Une fois de plus le film à l'air d'être servi par une très belle musique qu'on peut entendre dans les différents extraits.



Extrait 1:


Extrait 2:


Pour nos amis parisiens, sachez que le film sera diffusé demain (14 novembre 2011) en avant première au ciné UGC des Halles, à partir de 20h30, avec la présence du réalisateur Goro Miyazaki!

Pour ceux qui le verront demain, n'hésitez pas à nous donner votre avis. Pour les autres j'espère que vous aurez envie de le voir en janvier.
Dans tous les cas n'hésiter pas à laisser un commentaire pour donner vos impressions sur ce film.

Bonne soirée à tous.

lundi 7 novembre 2011
Bonsoir bonsoir,

Pour le dessin du jour, je vais vous parler d'un livre de Jiro Taniguchi.
J'avais déjà évoqué cet auteur dans un post précédent, si vous vous rappelez, je vous avais alors présenté "Un Zoo En hiver".

Aujourd'hui il s'agit du manga "Le Journal de mon Père".
Dans le cas de Taniguchi je parlerai plutôt de "roman illustré". Je pense que la définition est plus appropriée à ses mangas.

Un Père et son fils....

L'histoire:
Dans ce manga, le personnage principal, Yoichi,  revient dans sa famille qu'il n'a pas vu depuis une quinzaine d'années. C'est le décès de son père qui le ramène dans sa ville natale.
L'enterrement étant proche, toute la famille et les amis se réunissent et discutent du défunt lors de la veillée funèbre.
Yoichi, qui n'a pas pardonné à son père, le départ de sa mère quand il était enfant, va alors "apprendre" à connaitre un peu mieux cet homme qu'il se rappelle comme froid et toujours à travailler dans son salon de coiffure.
En discutant avec chaque membre réunit autour de la table, Yoichi va alors redécouvrir l'Homme qui se cachait derrière son père. Il va découvrir en tant qu'adulte tous les sacrifices que son père a dû faire quand il était enfant... Et au fil des discussions  certains points de son enfance qui étaient flous pour lui, vont s'éclaircir, petit à petit...

Le Thème:
Taniguchi traite ici un de ses thèmes favoris: la famille et les liens parfois compliqués qui unissent les Hommes.
Yoichi qui a des souvenirs d'enfants, va redécouvrir son père, avec le recul que lui donne sa vie d'adulte.
Ce manga traite essentiellement des sentiments de ce jeune homme qui vont évoluer au fil des pages. Il va alors passer de la colère envers son père qu'il ressent depuis son enfance, à un certain ressentiment de lui même et de son égoïsme pendant toutes ces années perdues.

Mon avis:
Ce manga n'est pas mon préféré de Jiro Taniguchi. Mais comme toujours, on s'accroche à cette histoire et aux personnages, avec émotion. On s'attache au personnage principal au fur et à mesure que la faille s'ouvre en lui. Au fil des discussions, on le sent se remettre en question, on le regarde face à sa vérité lorsqu'il se rend compte de ses erreurs et méprises, qui malheureusement sont irrécupérables puisqu'au final il ne pourra plus jamais connaitre son père qu'au travers des quelques souvenirs qu'il aura pu récupérer lors de cette veillée funèbre...
Vous l'aurez compris, ce manga n'est pas joyeux, mais il saura éveiller quelques émotions en vous.





*****

Dans un style moins tragique, les dessins qui suivront dans les articles à venir seront plus légers, avec une petite série de 3 dessins de Erza Scarlett, une des héroines du manga Fairy Tail dont on a déjà parlé à plusieurs reprises.

Bonne soirée.

A très vite pour un nouvel article ;)
samedi 5 novembre 2011
Hello,

Ça y est c'est le week-end.
J'espère que vous allez bien, amis lecteurs !
Avec le mauvais temps et la grisaille on aurait dit que la nuit tombait déjà à 16h.... donc rien de tel qu'un petit article, au chaud, devant mon PC pour terminer cette journée.

Aujourd'hui, je laisse un dessin que j'avais réalisé début septembre après être allé au ciné. J'étais allé voir "La planète des singes: les origines".
Et en revenant, comme j'aime à le faire, j'avais redessiné le chimpanzé de l'affiche.
Le seul hic, c'est que je ne sais pas trop comment représenter le poil, la fourrure. Donc j'ai fait uniquement les contours du singe.

Laisse mon peuple s'en aller.... rend lui sa liberté.....
Laisse mon peuple partir.....laisse le vivre libre....
Rien de transcendant dans ce dessin, mais j'aimais bien le visuel du film où le singe parviens à s'échapper et voit devant lui le monde, à ses pieds.... son futur et celui de son peuple.
Peut être qu'avec un peu de couleur ça rendrait un peu plus ?!

Et sinon pour le dessin de l'affiche, qui n'a rien d'original, le voici:
Révolution !!!
Le dessin fait un peu vide, il n'y a pas de décor et sans sa fourrure, le dessin n'a pas l'air fini (il ne l'est pas vraiment en fait!).

Je m'éloigne donc ici de mes sujets de prédilection que sont les mangas et comics. Mais je reste dans le thème cinématographique que j'aime traiter de temps en temps. Même si je ne vais pas souvent au cinéma, le peu de fois où j'y vais, j'aime bien le partager avec vous.

Comme d'habitude, si vous avez des commentaires, des conseils (sur comment faire la fourrure par exemple), je suis preneur, allez y, n'hésitez pas!

Bonne soirée à tous.

mardi 1 novembre 2011
Bonjour,

J'espère que vous aussi vous pouvez profiter d'un petit jour de repos au milieu de la semaine. Peut être même êtes vous en vacances ou avez vous fait le pont ?!
Enfin bref, aujourd'hui, je vous dépose un dessin issu du manga Bakuman. J'en avais déjà laissé un il y a quelques temps sur cet article là.
Le dessin représente un des personnages principaux: Mashiro Moritaka.

Mashiro, un sacré mangaka!
Et puis je vais aussi en profiter pour vous présenter carrément ce manga que je trouve franchement super!
Vous pouvez retrouver tous les volumes (8 actuellement) chez tous vos libraires préférés et sur le net sur notre ami Amazon par exemple
>>> ICI <<<.

Comme à chaque article, lorsque je présente un manga, l'article est un peu long, mais je suis sûrs que vous arriverez au bout :D

L'histoire:
Mashiro Moritaka est un collégien qui dessine depuis toujours. Tout petit déjà il passait des heures aux côté de son oncle mangaka. Mais suite à la mort de ce dernier, il laisse son rêve de devenir mangaka de côté...
Jusqu'au jour où un élève de sa classe, Akito Takagi, lui propose de s'associer à lui pour créer un manga.
Dans un premier temps Mashiro sera contre, car il se rappelle ce qu'est devenu son oncle.
Mais Akito est un garçon très intelligent, il invite Mashiro devant la maison de la fille qu'il aime en secret: Miho Azuki. C'est là que le jeune homme apprend que celle qu'il aime en secret depuis l'école primaire veut devenir Seiyu (doubleuse de films d'animation).
Troublé et dans un élan d'excitation, il lui demande alors de l'épouser si chacun d'eux arrive à réaliser son rêve: devenir mangaka pour Mashiro et seiyu pour Miho. Ils se promettent alors que Mashiro et Akito auront leur animé et que Azuki sera la doubleuse du personnage principal.
Mais nos deux tourtereaux étant très timides, ils décident aussi de ne pas se revoir jusque là et de communiquer uniquement par mail.....(drôle de situation!)
A partir de là, nous allons pouvoir suivre tous les efforts que Mashiro et Takagi vont faire pour réussir à faire publier une de leurs oeuvres. Ils vont s'associer et faire chacun de leur mieux, Mashiro pour le dessin et Akito pour les scénarios.
Dans leur parcours il vont rencontrer d'autres mangakas qui eux aussi vont tout faire pour réussir. Ils vont ainsi lier des amitiés, mais également trouver des rivaux très sérieux.
Tout ceci va les pousser à s'investir toujours plus, à se renouveler, à chercher d'autres styles....

Les personnages:
  • Mashiro Moritaka:
Moritaka Mashiro un sacré bon dessinateur.

   Au début de l'histoire il a 14 ans, il va au collège. Depuis qu'il est enfant il adore dessiner, il a même remporté des concours, mais depuis que son oncle, qui était managaka, est décédé, Moritaka, n'a plus trop envie de dessiner.
   Il est amoureux depuis l'école primaire de la jolie Miho Azuki. Il va lui proposer de l'épouser si il arrive à devenir un mangaka célèbre et à faire d'une de ses séries, un animés.
    Dans le manga, les autres élèves l'appellent régulièrement Saiko (il s'agit d'un jeu de mot en japonais par rapport à la façon d'écrire son prénom).

  • Akito Takagi:
Vous pouvez retrouver Takagi dans ma nouvelle bannière.
    Au début du manga, il est dans la même classe que Moritaka. Takagi est un des élèves les plus brillants de l'école, surtout en littérature, domaine dans lequel il excelle. C'est lui qui propose une association à Mashiro, il lui demande d'illustrer les histoires qu'il mettra en place. Mais il a également besoin des connaissances de son camarade dans le domaine du manga et s'aperçoit que créer un manga et être publié est bien plus compliqué qu'il ne le pensait.
    Dans le manga, Moritaka l'appelle régulièrement Shujin

Akito Takagi et Mashiro Moritaka vont devoir choisir un pseudo pour la publication des mangas qu'ils vont proposer. Ils se feront appeler Muto Ashirogi: un mélange de leurs deux noms.

  • Miho Azuki:

    Azuki est une jeune fille timide. Amoureuse elle aussi de Moritaka depuis leur enfance, elle va accepter sa demande en mariage...sous certaines conditions.
    Ils doivent tous deux réussir leur rêve et ne pas se revoir avant cela. Elle rajoute également une autre condition: étant tous les deux timides, elle propose de discuter uniquement par mail jusqu'à qu'elle devienne Seiyu et que Moritaka devienne mangaka.

Bien sûr au cours de l'histoire, beaucoup d'autres personnages vont rentrer en scène. Tout d'abord Miyoshi Taya, la meilleure amie d'Azuki. Puis les éditeurs du Shonen Jump(un des magazines japonais, publiant des mangas, les plus lus), M Hattori en tête. Et finalement des amis et concurrents: l'excentrique Eiji Nizuma, le rebelle Fukuda Shinta ou encore le discret Nakai Takuro.
Au fur et à mesure des volumes, le nombre de personnage grandit.

Les auteurs:
Bakuman est un manga de Tsugumi Oba (scénariste) et Takeshi Obata (illustrateur).
Ils sont également les auteurs d'un autre manga à succès: Death Note (l'histoire d'un carnet grâce auquel on peut décider de la mort d'une personne en écrivant son nom).
Peu d'autres informations sont disponibles, on ne sait pas réellement si il y a 2 personnes différentes, on ne connait pas leur visage, donc on ne sait même pas si ce sont des hommes ou des femmes.






L'animé:
C'est dans un premier temps par l'animé que j'ai découvert cette série. Ensuite, j'ai acheté les différents tomes du manga.
La deuxième saison de Bakuman vient de reprendre au mois d'octobre au japon.

Le générique:
Il est tellement bien qu'il a droit à un paragraphe pour lui tout seul. L'opening s'intitule "Blue Bird" il est interprété par le groupe kobukuro.
je vous laisse l'écouter:







Mon avis:
Je ne sais pas si il est nécessaire que je vous le laisse. Vous aurez compris que j'aime beaucoup cette série.
On apprend l'envers du décor du métier de mangaka. On voit la difficulté que cela représente au Japon de parvenir à obtenir une série et de la maintenir.
Au delà de cela, Bakuman c'est aussi une histoire d'amitié très forte. On y trouve aussi un amour sincère.
Nous suivons des jeunes prêts à tout pour que leur rêve se réalise.
Pour résumer, Bakuman c'est: de l'amitié, de la persévérance, de l'amour, du travail, du don de soi..... Que des bonnes choses!!!

Donc si vous avez l'occasion, n'hésitez pas et foncez! Cette série en vaut vraiment le coup!!!

Bonne soirée à tous ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Rechercher un article:

Chargement...

Archives du blog

Suivez Juju-Gribouille:

Page Facebook de Juju Gribouille Page Twitter de Juju Gribouille Google+ Juju Gribouille sur Pinterest
Juju Gribouille sur Hellocoton Instagram de Juju Gribouille Instagram de Juju Gribouille RSS Juju Gribouille

Newsletter

Chroniqueur pour:

logo 7BD logo Site Du Japon

Lien au hasard


Blogs / Sites BD

Portail BD
BDGest

BD/Comics/Mangas
ComixHeroes
La Folie des Mangas
Blog de Zeda
Bonjour Kalumis
Manga News
Bulles & Onomatopées
Comics Blog

Lecture en ligne
Amilova - lecture de BD et Mangas en ligne les humanoides associes
Izneo BD - lecture de BD en ligne
Izneo Manga - lecture de Mangas en ligne

Achat matériel BD
TVHLand
Manga-Ink

Streaming Animés
ADN Anime Digital Network
Wakanim TV
Fourni par Blogger.